photo

Jesperi Kotkaniemi commente sa mauvaise performance de mercredi

21 septembre 2019
Soyons honnête, si le Tricolore a remporté sa première des deux parties en autant de soirs face aux Panthers de la Floride cette semaine, c'est plutôt grâce au travail des joueurs du Rocket de Laval que ceux du Canadien.

En effet, hormis Jeff Petry, nous n'avons pas vu les joueurs réguliers de l'équipe tels que Jonathan Drouin et Jesperi Kotkaniemi, pour ne nommer qu'eux en exemple, s'illustrer dans la rencontre, au grand déplaisir de certains.

Bien que l'on est tôt dans le calendrier de pré-saison - donc encore très tôt dans la campagne 2019-20 - il est normal de constater une certaine frustration devant des contre-performances. D'ailleurs, s'il en a bien un qui est conscient qu'il doit en donner plus, c'est KK lui-même :



Faisons un retour en arrière, on se souviendra que la fierté finlandaise avait connu un camp des recrues très monotone l'an dernier, ce qui avait donner une frousse à plusieurs. Au final, force était de constater que le numéro 15 avait les qualités nécessaires pour évoluer dans le circuit Bettman, lui qui a récolté 34 points en 79 rencontres à sa première saison.

Bref, le principal intéressé est revenu sur son mauvais camp de l'an dernier à titre de comparatif avec les moments actuels :

« Si tu compares mon camp des recrues de l’an dernier et ce camp-ci, c’est pas mal similaire. N’est-ce pas? »

Cela dit, le natif de Pori est plus que conscient que son jeu n'est pas excellent après un match, mais il garde tout de même la tête haute tout en demeurant réaliste :

« Je dois tout faire mieux. Je n’ai pas très bien paru lors du dernier match », a-t-il reconnu.

« Par contre, c’était mon premier match préparatoire, alors c’est un peu tôt pour ressentir de la frustration, a-t-il ajouté. L’an dernier, j’étais arrivé avec l’expérience du camp des recrues sous la cravate. »

Au moins, le jeune pivot de 6 pieds 2 pouces et 198 livres aura la chance de se reprendre ce soir à Ottawa, lui qui retrouvera son unité offensive de mercredi avec Charles Hudon et Joel Armia, trio qui devra assurément en faire davantage selon le joueur de centre :

« J’ai 19 ans, alors je ne me considère pas encore comme un vétéran. Mais, oui, on doit faire mieux. Lors du dernier match, nos deux premiers trios ont été terribles », a lancé Kotkaniemi.

Décidément, avec la pression du marché, il n'y a qu'à Montréal où l'on peut voir des joueurs se morfondre sur leurs mauvaises performances après seulement une rencontre préparatoire. Néanmoins, connaissant l'attitude et le talent hors normes de Jesperi Kotkaniemi, nul doute que ce n'est qu'une question de retrouver ses repères avant de le voir offrir de bons matchs.
Croyez-vous que Jesperi Kotkaniemi est trop dur envers lui-même?
25 FÉVRIER 2020
TOP 20 B P PTS
MIKAEL BACKLUND
2 1 3
KEVIN HAYES
2 1 3
ZACHARY SANFORD
2 1 3
ROOPE HINTZ
1 2 3
TRAVIS KONECNY
1 2 3
ROBERT THOMAS
1 2 3
MATTHEW TKACHUK
1 2 3
CONNOR MCDAVID
- 3 3
MIKKO KOIVU
2 - 2
SONNY MILANO
2 - 2
SEAN MONAHAN
2 - 2
JOHN TAVARES
2 - 2
ANDREAS ATHANASIOU
1 1 2
JASON DICKINSON
1 1 2
RYAN DONATO
1 1 2
ALEXANDER EDLER
1 1 2
NIKOLAJ EHLERS
1 1 2
RYAN ELLIS
1 1 2
TYLER ENNIS
1 1 2
KEVIN FIALA
1 1 2
LISTE COMPLÈTE  
MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
LEON DRAISAITL 63 99
DAVID PASTRNAK 64 88
CONNOR MCDAVID 57 87
ARTEMI PANARIN 61 85
NATHAN MACKINNON 61 84
BRAD MARCHAND 64 79
PATRICK KANE 63 78
JACK EICHEL 61 77
JONATHAN HUBERDEAU 63 77
NIKITA KUCHEROV 61 76
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 64 45
ALEXANDER OVECHKIN 62 43
AUSTON MATTHEWS 64 43
LEON DRAISAITL 63 37
SEBASTIAN AHO 62 36
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
LEON DRAISAITL 63 62
JOHN CARLSON 63 57
CONNOR MCDAVID 57 56
JONATHAN HUBERDEAU 63 55
BRAD MARCHAND 64 54
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 63 72
ROMAN JOSI 62 57
VICTOR HEDMAN 61 52
QUINN HUGHES 61 50
ALEX PIETRANGELO 63 48
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
QUINN HUGHES 61 50
CALE MAKAR 53 45
VICTOR OLOFSSON 47 40
DOMINIK KUBALIK 61 40
NICK SUZUKI 65 40
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
ANDREI VASILEVSKIY 47 32
JORDAN BINNINGTON 46 28
FREDERIK ANDERSEN 48 26
CONNOR HELLEBUYCK 52 26
CAREY PRICE 54 26
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
ELVIS MERZLIKINS 32 5
MARC-ANDRE FLEURY 45 4
CONNOR HELLEBUYCK 52 4
CAREY PRICE 54 4
JAMES REIMER 25 3
CLASSEMENT COMPLET