Accueil             Sondages             Vidéos             Pool de hockey                  
photo

Jesperi Kotkaniemi commente sa mauvaise performance de mercredi

21 septembre 2019
Soyons honnête, si le Tricolore a remporté sa première des deux parties en autant de soirs face aux Panthers de la Floride cette semaine, c'est plutôt grâce au travail des joueurs du Rocket de Laval que ceux du Canadien.

En effet, hormis Jeff Petry, nous n'avons pas vu les joueurs réguliers de l'équipe tels que Jonathan Drouin et Jesperi Kotkaniemi, pour ne nommer qu'eux en exemple, s'illustrer dans la rencontre, au grand déplaisir de certains.

Bien que l'on est tôt dans le calendrier de pré-saison - donc encore très tôt dans la campagne 2019-20 - il est normal de constater une certaine frustration devant des contre-performances. D'ailleurs, s'il en a bien un qui est conscient qu'il doit en donner plus, c'est KK lui-même :



Faisons un retour en arrière, on se souviendra que la fierté finlandaise avait connu un camp des recrues très monotone l'an dernier, ce qui avait donner une frousse à plusieurs. Au final, force était de constater que le numéro 15 avait les qualités nécessaires pour évoluer dans le circuit Bettman, lui qui a récolté 34 points en 79 rencontres à sa première saison.

Bref, le principal intéressé est revenu sur son mauvais camp de l'an dernier à titre de comparatif avec les moments actuels :

« Si tu compares mon camp des recrues de l’an dernier et ce camp-ci, c’est pas mal similaire. N’est-ce pas? »

Cela dit, le natif de Pori est plus que conscient que son jeu n'est pas excellent après un match, mais il garde tout de même la tête haute tout en demeurant réaliste :

« Je dois tout faire mieux. Je n’ai pas très bien paru lors du dernier match », a-t-il reconnu.

« Par contre, c’était mon premier match préparatoire, alors c’est un peu tôt pour ressentir de la frustration, a-t-il ajouté. L’an dernier, j’étais arrivé avec l’expérience du camp des recrues sous la cravate. »

Au moins, le jeune pivot de 6 pieds 2 pouces et 198 livres aura la chance de se reprendre ce soir à Ottawa, lui qui retrouvera son unité offensive de mercredi avec Charles Hudon et Joel Armia, trio qui devra assurément en faire davantage selon le joueur de centre :

« J’ai 19 ans, alors je ne me considère pas encore comme un vétéran. Mais, oui, on doit faire mieux. Lors du dernier match, nos deux premiers trios ont été terribles », a lancé Kotkaniemi.

Décidément, avec la pression du marché, il n'y a qu'à Montréal où l'on peut voir des joueurs se morfondre sur leurs mauvaises performances après seulement une rencontre préparatoire. Néanmoins, connaissant l'attitude et le talent hors normes de Jesperi Kotkaniemi, nul doute que ce n'est qu'une question de retrouver ses repères avant de le voir offrir de bons matchs.
Croyez-vous que Jesperi Kotkaniemi est trop dur envers lui-même?
Amateur de football de la NFL ?
La saison de la NFL débute le 5 septembre, il est donc temps de faire votre formation de départ dans le pool de football le plus complet au Québec, le Super Football Pool. Inscrivez-vous, il y a plus de 500$ en prix.
STATS HOCKEY
PROPULSÉES PAR MARQUEUR.COM
nhl
13 OCT
19:00
13 OCT
22:00
13 OCT
22:00
 
Calendrier de la LNH  
Accueil Blessures
Calendrier Salaires
Classement Transactions
Stats Trophées
Gardiens Numéros retirés
Repêchage 3 étoiles
Liste - joueurs Logos
Séries Hall of fames
JOUEURS POPULAIRES
DEPUIS 24 HEURES
Jonathan Drouin
Vladislav Namestnikov
Samuel Blais
Oscar Klefbom
Leon Draisaitl
Brendan Gallagher
Connor McDavid
Jaccob Slavin
Mitch Marner
James Neal
ANNIVERSAIRES
JOUEURS NÉS UN 13 OCTOBRE
Kody Clark 1999
Lias Andersson 1998
Jakob Silfverberg 1990
Marc-André Bergeron 1980
Rod Shutt 1956

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2019
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ